Les modèles MI-VAL

MI-VAL



Site officiel
La marque MI-VAL
Minganti réussit à former un groupe d'entrepreneurs, composée par Pier Giuseppe Beretta, Benelli et Giuseppe Guglielmo Castelbarcos Albani, qui a fourni un financement et un soutien technique pour créer une nouvelle usine qui définit le but de produire des coûts de transport, fortement demandé dans la phase de reconstruction du pays. En 1950 a été fondée la MI-VAL, un acronyme pour Minganti-Valtrompia, basé à Gardone Val Trompia. La philosophie de la MI-VAL a été fondée dès le départ sur ​​la production de motos bon marché et robustes, avec un moteur à deux temps, en s'inspirant de l'allemand DKW RT 125. Sur la base du premier modèle "T 125", le MI-VAL a fait une série de versions qui ne différaient que par des améliorations esthétiques et de petites améliorations techniques, étant en mesure d'offrir une large gamme de produits avec une réduction des investissements dans la conception et le développement. Dans un très court laps de temps les vélos sont devenus MI-VAL entre l'Italie centrale et septentrionale, la plus répandue des années cinquante, favorisée par le prix abordable, de la maintenance et des équipements simples de nombreux content que les différents goûts esthétiques. Le succès commercial convaincu Minganti de chercher un contenu plus technique, avec la création d'un nouveau châssis et moteurs, ainsi que la production de trois roues et les micro-lumière, une fois de plus référence à la production allemande. Au XXXI Motosalone de Milan en 1953, en fait, a été présenté le "Mivalino", construit sous licence de Messerschmitt. Dans la seconde moitié de la même décennie a été commencé la production de motos avec moteur à quatre temps. Lire plus...
Les adresses